Bienvenue sur les pages de notre clinique de rééducation précoce multidisciplinaire et de médecine sportive

Le 1.8.1998, après de longues planifications et des préparatifs intensifs, la clinique de rééducation précoce multidisciplinaire et de médecine sportive de notre hôpital a démarré son activité. Ceci n’a été réalisé que grâce à l’aide de l’état fédéral et du land Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

Le modèle Eschweiler était le premier de son genre dans notre land et le troisième en Allemagne.

Jusqu’au milieu de 2005, les patients de toutes les disciplines (p. ex. chirurgie, médecine interne, hématologie/oncologie, urologie, gynécologie, ainsi donc « multidisciplinaire ») présentant un besoin de rééducation important étaient accueillis dans un service spécifique (22 lits) où ils étaient pris en charge de manière particulièrement intensive.

Depuis juin 2005, le traitement de rééducation précoce des patients n’est plus confiné à un seul service, mais immédiatement pris en charge dans le service clinique concerné, dans lequel quelques lits sont dédiés au service de rééducation précoce. Le but de cette répartition est de faciliter une collaboration interdisciplinaire des différentes cliniques spécialisées avec la clinique de rééducation précoce multidisciplinaire et d’assurer, dès le départ, une prise en charge commune intensive du patient. Ainsi le dialogue avec d’autres cliniques peut s’établir encore plus tôt et de façon plus intensive, de sorte que l’on puisse encore mieux considérer les besoins individuels de chaque patient. Ceci épargne au patient son transfert au sein de notre établissement ; il ne doit entreprendre aucune formalité liée à un transfert ; il peut rester avec son voisin de chambre et le personnel soignant en qui il a confiance, et il peut rester dans le service qui lui est familier. C’est l’équipe traitante de rééducation précoce qui vient à lui dans un environnement de confiance.

Des chiffres, des chiffres…

Depuis août 1998, la clinique de rééducation précoce multidisciplinaire a traité plus de 4 800 patients hospitalisés (mise à jour 2009) : 60 % de femmes et 40 % d’hommes, patients âgés de moins de 20 ans comme personnes âgées.

Représentant 40 % des maladies et accidents, les fractures à tout niveau du squelette, souvent multiples, jouent un rôle important. Souvent elles sont associées à des maladies concomitantes additionnelles sérieuses qui empêchent le patient de retrouver rapidement sa mobilité.

Plus de 15 % de nos patients souffraient de maladies du système nerveux central, p. ex. d’apoplexie. En outre, il y avait aussi des patients ayant subi des interventions vasculaires, des amputations ; certains souffraient de néoformations malignes (tumeurs) affectant presque tous les organes ou de maladies du système cardiovasculaire.

Malgré des souffrances souvent importantes, 80 % des patients ont pu quitter l’hôpital et rentrer chez eux, certains en rééducation ambulatoire : une preuve de l’efficacité du traitement de rééducation de cette clinique.

D’autres patients ont été transférés au service de rééducation. Relativement peu d’entre eux ont bénéficié de soins ambulatoires.

 

 

Rechercher dans tout le site:
St.-Antonius-Hospital

Akademisches Lehrkrankenhaus der RWTH Aachen

Clinique de rééducation précoce multidisciplinaire et de médecine sportive

Dechant-Deckers-Str. 8
52249 Eschweiler

+ 49 2403 - 76 1708

 
St.-Antonius-Hospital Eschweiler
Dechant-Deckers-Str. 8
52249 Eschweiler
tél.: 02403 76 - 0
fax: 02403 76 -1119