Thérapie par ondes de choc extracorporelles

La thérapie par ondes de choc extracorporelles (TOCE), technique non invasive, est utilisée au service de chirurgie traumatologie et de chirurgie orthopédique pour traiter environ 200 patients chaque année. L'éventail d'indications comprend, par exemple, la calcification de l’épaule, l'épine calcanéenne, le coude du tennisman ou du golfeur, voire même les retards de consolidation de fractures osseuses ou les douleurs au tendon d'Achille.

Il s'agit ici du traitement par faisceaux d'ultrasons, par ex. pour réduire une calcification de l'épaule en particules ultrafines qui seront alors absorbées par le corps, véhiculées par le sang et éliminées.

Les ondes de choc peuvent initier les processus de réparation sur des tendons douloureux (par ex. coude du tennisman).

Une onde de choc se présente sous la forme d’un signal sonore fort et est ressentie par le patient comme un impact, par exemple comme s'il s'agissait d'un petit coup de marteau. La fréquence des chocs est comprise entre 60 et 300 par minute. L'intensité est adaptée aux besoins individuels.

Rechercher dans tout le site:
St.-Antonius-Hospital

Akademisches Lehrkrankenhaus der RWTH Aachen

Clinique de chirurgie
traumatologique
et de chirurgie orthopédique

Dechant-Deckers-Str. 8
52249 Eschweiler

+ 49 2403 - 76 1807

 
St.-Antonius-Hospital Eschweiler
Dechant-Deckers-Str. 8
52249 Eschweiler
tél.: 02403 76 - 0
fax: 02403 76 -1119