Centres d’organes spécialisés

La notion de centre est utilisée de façon inflationniste depuis quelques années, d'autant plus que le terme « centre » n'est pas protégé juridiquement, ni défini avec précision d'un point de vue du contenu. Il existe un risque que chacun ait une compréhension différente de la signification de cette notion. En tout cas, la notion de « centre » évoque pour le patient l'attente d'un traitement particulièrement qualifié. C'est pourquoi cette notion ne peut pas être utilisée à la légère. Ce n’est que si la formation du centre entraîne en effet une modification substantielle de l'offre de services, que le label de qualité « centre » peut être autre chose qu’un emballage trompeur.

La formation de centres peut être attribuée essentiellement à deux raisons :

1. La spécialisation

Des maladies très complexes (par ex. les affections oncologiques) ou des maladies rares qui ne doivent pas être traitées dans tous les établissements de soins. Le législateur exige et soutient (pour la planification de l'hôpital) l'installation de centres thérapeutiques, dans le sens de centres de compétence qui s’y connaissent particulièrement bien dans le traitement de tableaux cliniques particuliers. En règle générale, la spécialisation va de pair avec une collaboration structurée et obligatoire interdisciplinaire ou même pluridisciplinaire, un parc d'appareils particuliers et une compétence médicale spécialisée éprouvée.

2. La concentration

Pour les activités en milieu hospitalier, une concentration médicalement et économiquement valable de cas du même type (par ex. endoprotéthique) est également visée. Le groupement de collectifs de patients homogènes peut avoir lieu dans un hôpital ou à l'extérieur dans une zone de soins. Avantage médical : un grand nombre d'études montre un lien positif entre le nombre de cas et la qualité des résultats obtenus (effet de courbe d'expérience). Avantage économique : ici, le succès économique repose sur une taille optimale de l'unité hospitalière. De petites unités présentent régulièrement des inconvénients en termes de frais comparatifs par rapport aux services plus importants. La fusion de collectifs homogènes permet d'économiser des frais de traitement de chaque cas (effet de diminution des coûts fixes)

Pour soutenir la création d'un centre utile, le comité fédéral commun a préétabli des quotas concrets par installation pour certains tableaux cliniques (par exemple, pour les endoprothèses totales du genou : 50 par an). Nos centres d’organes spécialisés sont certifiés et ré certifiés régulièrement par les associations professionnelles médicales correspondantes pour garantir que nos centres tiennent leurs promesses.

 

Les pages suivantes présentent nos centres d’organes spécialisés.

Rechercher dans tout le site:
St.-Antonius-Hospital

Akademisches Lehrkrankenhaus der RWTH Aachen

Katholische Kirchengemeinde
St. Peter und Paul

Dechant-Deckers-Str. 8
52249 Eschweiler

+ 49 2403 - 76 1919

 
St.-Antonius-Hospital Eschweiler
Dechant-Deckers-Str. 8
52249 Eschweiler
tél.: 02403 76 - 0
fax: 02403 76 -1119